Mobilités

Les mobilités vertes pour tous sont-elles une utopie ? Mercredi 30 mars, 18h30 à 20h

La question du verdissement des mobilités est un incontournable du volet « environnement » du programme des candidats à l’élection présidentielle. Un clivage se dessine ; certains candidats considèrent que cette transition est trop rapide, qu’elle se fait à marche forcée et qu’elle devient trop pénalisante pour les acteurs économiques et les ménages quand d’autres proposent au contraire d’aller plus vite et plus loin.

Ces deux tendances sont-elles irréconciliables ? Peut-on imaginer une stratégie de décarbonation des transports assez rapide pour satisfaire les impératifs de transition écologique et assez abordable pour ne pas perdre les acteurs économiques et les ménages en chemin ?

Avec les interventions de :

- David Belliard, adjoint à la Maire de Paris en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie ;

- Julien Honnart, président et fondateur de Klaxit (service de covoiturage domicile-travail) ;

- Didier Mandelli, Sénateur de la Vendée et rapporteur de la Loi d’Orientation des Mobilités au Sénat;

- Paulin Dementhon, fondateur de Drivy et référent mobilité de l’équipe de campagne du candidat Emmanuel Macron;

- François de Wailly, directeur du programme Bus 2025 chez RATP.

Débat animé par Sandrine Garnier, rédactrice en chef de Mobily-Cités.